Mon logement

1504606797

Construire sa maison - Les étapes clés

Comme trois Français sur quatre, vous souhaitez vivre en maison individuelle ? Choix de l'emplacement, élaboration des plans, formalités à accomplir… construire ne s'improvise pas et mieux vaut avoir un "bon plan" ! Suivez le guide !

Étape n°1

Recherchez le terrain

Trouver un terrain n'est pas a priori très compliqué, mais encore faut-il qu'il soit constructible. Et là, parfois, c'est une autre histoire. Pour en être sûr, demandez un certificat d'urbanisme à la mairie. Ce document vous précisera notamment : la constructibilité du terrain, les dispositions d'urbanisme à respecter (densité autorisée, hauteur, aspect extérieur…), les éventuels classements en secteur protégé, classé ou sauvegardé, les servitudes, les impôts locaux et taxes (à connaître pour établir votre plan de financement en vue de l'obtention d'un prêt et gérer votre budget au quotidien ensuite).
Lors du choix de votre terrain, assurez-vous ensuite de la viabilité du terrain et que le bornage a été fait (sauf si vous achetez un terrain en lotissement où cela est prévu d'office).
Soyez également attentif à : l'emplacement (proximité de la ville et de ses commodités, mais pas trop près des grands axes routiers ou de sites bruyants ou polluants...), la configuration du terrain (pas trop pentu pour éviter des travaux de terrassement ou de remblais ou des risques de tassements de terrain...), la qualité du sol et du sous-sol, l'orientation (pour minimiser les dépenses de chauffage et de lumière dans la maison).

Étape n°2

Dessinez les contours de votre projet

Comme dans beaucoup de domaines, le choix du plan de sa maison doit être réfléchi et étayé par des informations fiables et précises. Rien ne doit être laissé au hasard. Pour cela :

• trouvez votre style de maison. Contemporaine, classique, à étages ou de plain-pied, à combles perdus ou aménageables, avec une façade droite ou en L, avec le garage accolé ou pas… c'est vous qui décidez. Mais dans le respect des normes de construction et des règles d'urbanisme
• projetez-vous dans l'avenir tout en restant réaliste. Ne voyez ni trop petit ni trop grand. Pour visualiser ce que sera votre maison une fois terminée, rien ne vaut un plan. Il vous indiquera la disposition, la proportion des pièces et leur accès…
• prenez les mesures. La surface de votre maison dépendra non seulement de la superficie du terrain, mais aussi de vos besoins actuels et futurs (nombre d'enfants…). Les superficies de chaque pièce sont indiquées sur le plan, de même que les hauteurs sous plafond
• sachez répartir les pièces. Réfléchissez à la façon dont vous allez circuler d'une pièce à l'autre. Vous ne devez à aucun moment être géné dans vos déplacements. La circulation doit être fluide et "logique". Vous devez vous sentir à l'aise, quelle que soit la situation
• trouvez la bonne orientation. Lors de la conception de votre maison, ne négligez pas l'orientation de votre maison et son exposition. Cela vous aidera à répartir judicieusement les pièces et leurs ouvertures pour profiter de la luminosité et de la chaleur du soleil. Avec, à la clé, de sérieuses économies sur votre facture énergétique.

Le permis de construire
C'est la pièce maîtresse de votre projet, alors pas de faux pas ! Le dossier de demande de permis de construire doit être établi en quatre exemplaires et comprendre notamment les plans de la future habitation et une description précise du projet… Le dossier doit être ensuite envoyé en recommandé à la mairie avec accusé de réception. Cette démarche permet de vérifier la faisabilité du projet par rapport aux règles d'urbanisme.
En principe, pour les permis de construire, le délai d'instruction de la demande est de deux mois, à compter de la réception du dossier complet pour les maisons individuelles. Il n'y a plus qu'à attendre… Les plus pressés d'entre vous peuvent télécharger leur demande par internet.

Étape n°3

Trouvez le constructeur

Avant de donner le premier coup de pelle, reste encore une étape importante : sélectionner le professionnel à qui vous allez confier votre projet. Vous avez l'embarras du choix, mais en optant pour un constructeur de maisons individuelles, vous serez assuré de bénéficier d'un service complet et sans soucis. Vous ne signerez qu'un seul contrat (le Contrat de Construction de Maison Individuelle ou CCMI). C'est le plus répandu, mais c'est aussi et surtout le seul contrat qui est réglementé et qui vous offre un maximum de garanties. Le constructeur que vous aurez choisi s'occupera de tout pour vous et suivra votre projet de A à Z : permis de construire, choix des entreprises et des artisans, échelonnement et suivi des étapes de construction. Ceci a plus d'un avantage : cohérence du projet, simplicité des relations avec moins d'intermédiaires et donc moins de risque d'erreurs et de délais qui s'allongent…

Les garanties de votre construction
Dans le cadre d'un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI ), quatre garanties sont essentielles :

• la garantie dommages-ouvrage qui permet d'accélérer la réparation des dommages subis en cas de sinistre durant le chantier
• la garantie de parfait achèvement qui oblige le constructeur à réparer tous les dommages au cours de l'année suivant la réception des travaux

• la garantie biennale, qui impose au constructeur de remplacer tout équipement défectueux au cours des deux années suivant la réception des travaux
• la garantie décennale qui dure dix ans à compter de la réception des travaux et qui oblige le constructeur à réparer tout dommage qui compromettrait la solidité de la maison et de sa structure.


Marie Christine MENOIRE


Dernière modification le 05/09/2017

Informations juridiques

  • 1551692924

    Combles aménagés - 5 règles pour être comblé

    Un étage en plus, des pièces supplémentaires, un nouveau point de vue… la maison prend une nouvelle dimension grâce à l'aménagement des combles. Une solution pour gagner de l'espace sans être obligé de pousser les murs. Découvrons 5 astuces pour que votre intérieur prenne de la hauteur !
    Lire la suite
  • 1551282887

    Immobilier neuf - Des pistes pour acheter moins cher

    Le neuf attire plus d'un acheteur ou investisseur pour son confort, sa sécurité, ses aménagements… Mais beaucoup de personnes pensent que c'est inabordable. Erreur ! Il existe en effet des " astuces " pour acheter dans le neuf à un prix tout à fait abordable.
    Lire la suite
  • 1551278919

    Divorce Le casse-tête du partage des biens

    Divorcer implique nécessairement que l'on se partage les biens. Voici différentes situations auxquelles chacun pourrait être confronté…
    Lire la suite
  • 1551278418

    Est-il risqué de mentir à sa banque ?

    Mentir au moment de négocier son prêt immobilier peut être tentant. Se présenter comme l'emprunteur parfait vous a sûrement effleuré l'esprit. Les risques que vous courez pourraient vous coûter très cher !
    Lire la suite
Mentions légales